Accueil

Guide des huiles au CBD

Fabriquer son e-liquide au CBD

Fabriquer son e-liquide est une pratique très répandue dans le monde de la vape car elle est accessible à tous et apporte de nombreux avantages. Il est tout à fait possible de fabriquer son propre e-liquide au CBD, et vous trouverez tous les ingrédients nécessaires pour y arriver, sur notre site Place du CBD !

Pourquoi fabriquer son e-liquide au CBD ?

Il existe un grand nombre de liquides au CBD différents, aux saveurs originales et aux dosages variés, mais si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les produits prêts à vaper, pourquoi ne pas créer votre propre e-liquide au CBD  ?

Les consommateurs se lancent souvent dans le DIY (Do It Yourself) afin de créer leur propre e-liquide avec leurs saveurs favorites et dans des concentrations parfaitement adaptées. Grâce aux nombreux arômes concentrés disponibles sur le marché, vous pouvez parfaitement retrouver la saveur de votre e-liquide préféré tout en profitant des effets du CBD.

Une autre raison pour laquelle les consommateurs se lancent dans la fabrication de leur propre e-liquide, concerne leur porte-monnaie ! En effet, lorsque l’on fabrique soi-même son e-liquide, on le fait généralement en grandes quantités et cela coûte moins cher que d’acheter des e-liquides prêt à vaper.

Fabriquer son propre e-liquide au CBD vous permet donc de contrôler les saveurs, mais aussi la quantité de CBD contenu dans votre mélange et enfin de faire des économies, surtout si vous consommez de grandes quantités d’e-liquide.

Quels ingrédients pour fabriquer son e-liquide au CBD ?

Pour fabriquer votre e-liquide au CBD vous aurez besoin de plusieurs ingrédients, tous disponibles sur notre site et que vous pourrez également trouver dans la grande majorité des boutiques de vape.

Le CBD

Le CBD que l’on incorpore dans la fabrication d’un e-liquide au CBD se présente généralement sous deux formes :

- Les boosters de CBD : les boosters sont des e-liquides généralement sans saveurs contenant une grande quantité de CBD. Il existe des boosters de différents dosages, le plus souvent en 250mg, 500mg ou 1000mg, afin de s’adapter aux besoins de chacun.
- Les cristaux de CBD : les cristaux sont un isolat de CBD pur à plus de 98 % qui se présente sous la forme d’une poudre blanche conditionnée dans de petits récipients de 500 ou 1000mg.

La principale différence entre ces deux manières d’ajouter le CBD dans votre préparation, c’est leur conditionnement : en général les boosters sont plus simples à manipuler grâce à leur état liquide et la possibilité de calculer leur dosage en ml. Cependant, les cristaux sont composés de CBD pur, ce qui facilite le calcul de la quantité de CBD nécessaire lors d’une préparation.

Les boosters, bien qu’ils soient généralement sans saveurs, peuvent également comporter des terpènes afin d’ajouter à votre e-liquide les notes végétales particulièrement recherchées dans les e-liquides au CBD.

Les boosters ne sont généralement pas adaptés à une vape sans dilution, du fait de leur forte concentration en CBD et de leur composition : la plupart des boosters sont composés uniquement de propylène glycol et sont donc difficiles à vaper. Cependant, les boosters à faible dosage et dont la composition est mixte (PG/VG) peuvent parfaitement convenir à des personnes recherchant des e-liquides neutres sans saveur.

La base

La base est l’ingrédient principal de tous les e-liquides , qu’ils soient à la nicotine ou au CBD, et se décline avec plusieurs concentrations de propylène glycol et de glycérine végétale :

- Les bases fluides : elles sont composées avec une majorité de propylène glycol (>50%) et sont par conséquence fluides. Elles sont parfaitement adaptées aux e-liquides contenant du CBD, le cannabidiol se dissolvant très bien dans le propylène glycol. Elles sont également adaptées à la majorité des cigarettes électroniques, et principalement à celles que nous recommandons pour la vape du CBD. Avec ces bases, les saveurs sont très bien restituées, mais la production de vapeur est plutôt légère.
- Les bases intermédiaires : elles sont composées à part égale de propylène glycol et de glycérine végétale. Pour ces bases, la compatibilité est très bonne avec les nouveaux modèles de cigarettes électroniques, mais peut poser quelques problèmes sur les modèles de type « pod ».
- Les bases épaisses : elles sont composées majoritairement de glycérine végétale et sont destinées à un matériel spécifique. On utilise généralement ces bases pour les e-liquides destinés à produire beaucoup de vapeur, mais rarement dans les recettes au CBD car ce dernier ne se dilue pas bien dans la glycérine végétale.

Pour la fabrication de votre e-liquide au CBD nous conseillons donc les bases fluides à forte concentration en propylène glycol et un ratio PG/VG de 80/20, 70/30 ou 60/40.

Les arômes et additifs

Les arômes pour le DIY se présentent généralement sous la forme de concentrés qui ne sont pas destinés à être vapés seuls. Les concentrés sont composés de propylène glycol et d’arômes en grande quantité.

Il existe une quantité impressionnante d’arômes différents pour s’adapter à tous les goûts ; vous pourrez trouver des arômes fruités, mentholés, classiques (tabac), gourmands... Les fabricants d’e-liquides proposent également des arômes concentrés afin de recréer les recettes de certains e-liquides prêt à vaper mondialement connus.

Les marques d’e-liquides au CBD se lancent elles aussi dans le DIY en nous proposant des arômes concentrés aux terpènes qui permettent aux adeptes de ces saveurs végétales de créer leur propre e-liquide.

Ceux qui souhaitent personnaliser au maximum leurs préparations peuvent utiliser en parallèle des additifs. Ces additifs sont des boosters d’arômes qui renforcent une note aromatique bien précise du mélange, comme le côté frais ou le côté sucré d’un e-liquide.

Le matériel

La création d’e-liquides en DIY nécessite principalement des fioles afin de faire votre mélange et de conserver vos e-liquides. Il est préférable de choisir des fioles de petites tailles lorsque vous fabriquer un e-liquide au CBD, en effet le CBD a tendance à vite s’oxyder et les ouvertures répétées d’une grande fiole pourront rapidement dégrader votre e-liquide.

Que vous utilisiez un booster ou des cristaux, il vous faudra du matériel de mesure : pour doser au mieux votre booster, votre base et vos arômes la seringue est de mise ; pour doser vos cristaux, une balance de précision est nécessaire.

Nous vous invitons également à prendre quelques précautions afin d’éviter le contact de certains produits avec la peau : portez des gants et si vous avez tendance à être très maladroit, des lunettes de protection !

Comment fabriquer son e-liquide au CBD ?

Une fois les ingrédients sélectionnés, on arrive à l’étape qui demande le plus de réflexion et de temps ; il vous faut déterminer le dosage en CBD, la force des saveurs que vous souhaitez pour votre e-liquide et en conséquence calculer la quantité de chaque ingrédient entrant dans votre recette.

Calculer le dosage des ingrédients

Afin de connaître les quantités des différents ingrédients il vous faut en premier lieu déterminer le dosage final de CBD de votre e-liquide. Pour cela, nous vous invitons à choisir en fonction de vos habitudes de vape et en fonction de votre ressenti face aux dosages des e-liquides prêt à vaper.

La fabrication d’e-liquides au CBD n’est pas conseillée aux personnes découvrant le CBD pour la première fois. Nous vous invitons à tester plusieurs saveurs et dosages parmi les e-liquides prêts à vaper avant de vous lancer dans le DIY.

Le dosage du CBD :

Pour rappel, voici les principales catégories de dosage :

- Les dosages légers (3 à 10 mg/ml) sont destinés à tous les types de vape et à tous les consommateurs.
- Les dosages intermédiaires (10 à 30 mg/ml) sont destinés à ceux qui recherchent des effets puissants et qui vapent lors de séances courtes.
- Les dosages élevés (40 à 60 mg/ml) pour une vape occasionnelle et pour les consommateurs avertis.

Pour calculer votre dosage, il faut donc prendre en compte la concentration désirée, la concentration de votre booster et la quantité de liquide à fabriquer.

Exemple : Pour fabriquer 10 ml de liquide dosé à 10mg/ml (soit un dosage léger à 100mg/10ml), il vous faudra 1 ml de booster dosé à 1000mg/10ml. Les 9 ml restant seront complétés par la base et les arômes.

Le dosage des arômes :

Le calcul du dosage des arômes se fait en fonction de la quantité totale d’e-liquide que vous souhaitez fabriquer. En général les dosages oscillent entre 10 et 20% selon les marques et les saveurs.

Les dosages conseillés sont toujours inscrits sur les fioles des arômes ; il est bien entendu possible de modifier légèrement les quantités recommandées en fonction de vos préférences.

Exemple : Pour la création de 10 ml d’un e-liquide avec un arôme dont le dosage est de 15% il vous faudra intégrer 1,5 ml d’arôme à votre préparation.

Effectuer le mélange

Vous pouvez effectuer le mélange de vos ingrédients de différentes manières :

- Verser tout d’abord la base et le booster de CBD avant d’ajouter les arômes
- Verser les arômes et le CBD avant de compléter avec la base

La première solution vous permet de fabriquer une base au CBD sans arôme que vous pourrez par la suite diviser en plusieurs fioles afin de produire plusieurs parfums en ajoutant différents arômes.

La deuxième solution est très pratique si vous fabriquez une quantité de liquide en fonction de la taille de votre fiole, cela vous permet de ne pas mesurer la quantité de base avec une seringue, mais de compléter directement jusqu’en haut de la fiole.

A chaque fois que vous incorporez un ingrédient différent au mélange, n’oubliez pas de secouer votre fiole afin de bien mélanger votre liquide.

Patienter et conserver votre e-liquide

La fabrication d’un e-liquide au CBD est avant tout une histoire de patience ; les arômes concentrés que l’on utilise pour la fabrication des liquides nécessitent un temps de maturation avant de développer leur potentiel optimal.

Le temps de maturation ou « steep » diffère selon la nature et la complexité de l’arôme utilisé :

- Les arômes fruités simples peuvent se contenter en général d’un steep de 2 à 3 jours.
- Les arômes fruités complexes peuvent attendre jusqu’à 1 semaine.
- Les arômes mentholés sont généralement prêts au bout de 1 à 2 semaines.
- Les arômes tabac nécessitent au minimum 15 jours de steep.
- Les arômes gourmands nécessitent plus de patience avec généralement 20 jours de maturation.

Les temps de steep peuvent différer d’une marque à une autre mais aussi en fonction de vos préférences en termes de puissance aromatique.

Note : Pour un résultat optimal, nous vous invitons à secouer votre mélange au moins une fois par jour et à attendre le temps de steep recommandé avant de goûter votre e-liquide. Vous pourrez alors ajuster la dose d’arôme ou attendre un peu plus longtemps si la saveur n’est pas au rendez-vous.

La méthode du Mix’n’vape

Cette méthode bien connue des vapoteurs, consiste simplement à ajouter un booster à un e-liquide ne contenant pas de nicotine. Vous pouvez donc facilement ajouter du CBD à un e-liquide classique de préférence sans nicotine, en utilisant un booster ou des cristaux.

Pour utiliser cette méthode, gardez à l’esprit qu’il ne faut pas diluer de trop votre e-liquide en ajoutant une grande quantité de booster CBD ; conservez donc cette méthode pour les dosages légers, ou choisissez des e-liquides surdosés en arômes.

Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de booster CBD directement dans votre clearomiseur ; vous aurez alors un dosage léger mais pratique si vous vapez du CBD occasionnellement et si vous ne souhaitez pas vous lancer dans le DIY.